Le point sur la population d’ours dans les Pyrénées

(France – Espagne – Andorre)

Synthèse du rapport « Suivi de l’ours brun dans les Pyrénées françaises – 2021 » Réseau Ours brun – Équipe Ours de l’OFB

Aire de répartition de l’ours dans les Pyrénées – Carte & synthèse

L’aire de répartition s’étend sur plus 6 500 km² en 2021. On observe une diminution de 1 700 km² par rapport à 2020.

🐻 Effectif détecté en 2021

En 2021, sur l’ensemble des Pyrénées, l’effectif minimum détecté est de 70 ours :

  • 6 ours en Pyrénées Occidentales (Béarn, Navarre, Aragon)
  • 62 ours en Pyrénées Centrales (Comminges, Couserans, Val d’Aran, Catalogne, Andorre, Aude, Pyrénées-Orientales)
  • 2 mâles passant d’un noyau à l’autre

Évènements marquants 2021

🐻 Caramelles est bien l’ourse tuée par un chasseur en novembre 2021, comme nous le pensions.
🐻 Les 3 oursons de Sorita sont des mâles. Le noyau occidental ne comptant qu’une femelle reproductrice, son avenir n’est toujours pas assuré avec cette portée.
🐻 Première reproduction en 2021 pour les mâles Goiat, Rodri et New18-03 pour les femelles (à nommer) News18-04 et New18-06 mais aussi Bulle et Beret
🐻 Première et dernière reproduction pour le mâle Gribouille, qui s’est donc accouplé avant d’être abattu en juin 2020.
🐻 Goiat a été observé boitant en mai 2021 sur des vidéos (cause inconnue). Sur des images ultérieures, il semblait se remettre. A suivre…
🐻 L’ourson Douillous (recueilli puis relâché en 2019) d’abord identifié comme un mâle est en réalité une femelle !
🐻 Un nouvel ours, probablement né en 2018, a été identifié pour la première fois en 2021. C’est un mâle né de Châtaigne et Boet.

Evolution de la population

L’accroissement annuel moyen de la population depuis 2006 est de 11,40%. Ce qui est normal pour une petite population d’ours.

Un ours né en 2018 a été détecté pour la première fois en 2021, ce qui a amené à actualiser les effectifs 2018 et 2019.
Par ailleurs, 3 ours non-détectés en 2020 ont été retrouvés en 2021. L’effectif 2020 est donc actualisé à 68 individus.

Structure de la population d’ours brun dans les Pyrénées en 2021

Oursons de l’année Subadultes* Adultes Total
Femelles 6 6 22 34
Mâles 5 13 14 32
Indéterminés 4 4
Total 15
21,5%
19
27%
36
51,5%
70
100%

*en dessous de 3 ans pour les femelles et de 5 ans pour les mâles (sauf si reproduction + précoce).

La population est majoritairement jeune (80% a moins de 10 ans) et le sexe-ratio est équilibré.

Reproduction – naissances en 2021

Au moins 8 femelles ont eu une portée en 2021 (soit un minimum de 15 oursons) :

  • Sorita : 3 oursons mâles dont le père est Rodri dont c’est la première reproduction.
  • Caramellita : 3 oursons dont une femelle. Le père est Goiat dont c’est la première reproduction.
  • Caramelles : 2 oursons, un mâle et une femelle, dont le père est Flocon
  • Réglisse : 1 ourson de sexe et père non identifiés.
  • Une femelle à nommer (code New18-06) : 2 oursons, 1 mâle et 1 femelle dont le père est Gribouille (première reproduction pour ces deux ours)
  • Une femelle à nommer (code New18-04) : 2 oursons dont une femelle. Le père est Flocon (première reproduction pour cette femelle)
  • Beret : 1 ourson, femelle dont le père est Pépite (première reproduction pour cette femelle).
  • Bulle : 1 ourson, femelle dont le père est un mâle à nommer (code New18-03). Pour ces deux ours, c’est leur première reproduction.

Sorita et ses 3 oursons en 2021

Tout savoir sur la reproduction de l’ours

Arbre généalogique 2021

La mise en forme et la lecture de l’arbre généalogique des ours devient complexe (ce n’est pas qu’une mauvaise nouvelle ! ).

Les cadres colorés précisent le père (par exemple, en orange : Pyros). On note une diversification croissante, avec notamment la place prise par le jeune mâle Pépite (en violet).

Arbre généalogique de la population d’ours dans les Pyrénées. Cliquer sur l’image pour l’agrandir

Survie des jeunes

  • 9 des 16 oursons nés en 2020 ont été détectés en 2021. On pourrait en retrouver en 2022. RDV au printemps 2023 pour la synthèse du suivi 2022.
  • 2 oursons de l’année de Caramellita sont morts dans l’année (circonstances inconnues). Avec l’augmentation de la population, il est probable que les infanticides augmentent (certains mâles essaient de tuer des oursons pour s’accoupler avec les femelles …)

Mortalité, disparitions & non-détections

3 ours sont morts en 2021 :

  • La femelle Caramelles tuée lors d’une battue aux sangliers le 20 novembre 2021
  • 2 oursons de l’année de Caramellita

3 ours sont considérés comme disparus car non-détectés depuis 2 ans :

  • Une ourse née en 2017 (Code New18-18)
  • Une ourse née en 2017 (Code New19-01)
  • 1 ourson né en 2019 de la femelle Fadeta

5 ours n’ont pas été détectés en 2021 mais ne sont pas considérés disparus car repérés en 2020 :

  • La femelle Fosca
  • 4 jeunes ours non-nommés, 2 mâles et 2 femelles, nés entre 2016 et 2020

Prédations 2021

  • France : 331 « attaques » prises en compte par l’État. Baisse du nombre de victimes : 570 (636 en 2020) + 6 ruches.
  • Espagne : Seulement 18 « attaques » + 12 sur des ruchers. Les actions de protection mises en œuvre grâce au programme PirosLife sont efficaces.

Perspectives 2022

En 2022, 14 ou 15 femelles peuvent potentiellement avoir des oursons.

Toutes n’en auront pas, on peut raisonnablement espérer 8 ou 10 portées.

Pour en savoir plus

en savoir plus
en savoir plus
en savoir plus

Lettre d’infos du pays de l’ours

Pour tout savoir de l’actualité des ours

S’INSCRIRE