L'association

Pays de l'Ours-Adet : Qui sommes-nous ?

1. Statut

2. Valeurs

3. Financement

4. Historique



1. statuts :

Pays de l'Ours - Adet est une association loi 1901, sans but lucratif, qui a la particularité de regrouper 4 collèges d'adhérents :des élus, des professionnels, des associations et des particuliers.

Nos objectifs sont

  • restaurer une population viable d'ours bruns dans les Pyrénées
  • promouvoir les activités respectueuses de l'environnement sur ce territoire.

2. Valeurs :

  • Sauvegarde et préservation de la biodiversité
  • Cohabitation avec l'ours dans les Pyrénées
  • Valorisation du territoire par la présence de l'ours

En ce début de XXIème siècle, où jamais les préoccupations environnementales n'ont été si fortes, Pays de l'Ours – Adet, association maître d'œuvre de la première réintroduction de l'ours dans les Pyrénées, définit celle-ci comme une volonté locale : la volonté de communes, d'associations, de particuliers et de professionnels pyrénéens de prendre en main leur patrimoine et leur avenir.

 Car l'ours est indissociable de l'identité pyrénéenne. Le laisser disparaître reviendrait à ruiner ce patrimoine et priver nos vallées de l'un de ses ambassadeurs le plus emblématique. En restaurant la population d'ours, nous entendons non seulement protéger notre environnement mais aussi renforcer et valoriser les activités humaines qui y existent.

Dans les Pyrénées, il n'y a pas à choisir entre homme et ours mais bien de faire coexister l'un et l'autre dans un enrichissement mutuel. Certes, le retour de l'ours pose encore problème à une partie du monde pastoral, mais la démonstration est faite, partout en Europe où l'espèce est présente comme aujourd'hui dans les Pyrénées : la présence de l'ours est compatible avec l'élevage en zone montagne, à condition de s'adapter.

Des mesures de protection existent et ont prouvé leur efficacité quand elles ont été adoptées : les pertes sont moins importantes qu'avant le retour de l'ours ! Le pastoralisme, comme toute activité humaine, doit évoluer et se poser les bonnes questions pour continuer à exister dans un monde en perpétuel changement. Mais cela ne doit pas se faire au détriment de l'environnement : trop d'espèces ont déjà été éradiquées sur notre planète !!!

Pays de l'Ours – Adet a pour projet d'associer la qualité de l'environnement, symbolisée par la présence de l'ours, à la qualité des productions et des activités du territoire pyrénéen. Nous avons vocation à mettre en réseau tous ceux qui pensent que la présence de l'ours est bénéfique à l'ensemble de notre territoire " Pyrénées, Pays de l'Ours ".

 Nous avons à cœur de concilier tous ces enjeux, de continuer à nous mobiliser et nous ne lâcherons rien... sauf des ours, bien sûr !


 3. Financement

L'association fonctionne grâce à trois sources de financement :

  • Des subventions accordées par la DREAL (Direction Régionale de l'Environnement Aménagement et Logement) Midi-Pyrénées, l'Etat et parfois l'Union européenne;
  • Les adhésions et dons à l'association
  • Les produits de l'activité : animations, formations, locations d'expos, ventes réalisées via la boutique du Pays de l'Ours génèrent également des fonds.

 

4. Historique

A la fin des années 80, des maires de la haute vallée de la Garonne réfléchissent à une stratégie de développement valorisation de leur région.
La remarquable qualité de l’environnement naturel est un atout majeur dans les Pyrénées centrales, les milieux pyrénéens recelant nombre d’espèces prestigieuses, dont l’ours brun.

Mais en Pyrénées centrales, le dernier indice certain de sa présence date de 1988, et l’existence probable d’un seul ours ne pouvait laisser espérer la conservation de l’espèce.
Décidés à baser leur stratégie de développement sur la valorisation de l’environnement, les maires décident, pour restaurer le patrimoine naturel des Pyrénées Centrales, d’y réintroduire l’ours.
C’est alors que se constitue, en 1991, l'ADET (Association pour le développement économique et touristique), devenue depuis "Pays de l'Ours - Adet" (Association pour le développement durable des Pyrénées). 
Elle a pour mission de préserver l'ours brun dans les Pyrénées et est donc à l'origine des premiers lâchers d'ours en Pyrénées centrales en 1996-97, puis de 5 autres en 2006. En réintroduisant l'ours, l'association affirme sa volonté de ne pas laisser disparaître une espèce aussi emblématique que l'ours bru, garant de la qualité de l'environnement naturel.

L’image de l’ours est également, pour Pays de l’Ours – Adet, un excellent moyen de valoriser le territoire, en particulier pour développer un tourisme responsable, axé sur la découverte de la nature.

Les Italiens des Abruzzes et du Trentin, les Espagnols des Asturies ont réussi à dynamiser leur région en valorisant la présence ou le retour de l’ours, pourquoi pas nous !?