Hvala, la "bonne mère"

L'ourse Hvala a été lâchée sur la commune d'Arbas au sud de la Haute-Garonne, le 17 mai 2006.

 

Lâcher de Hvala - 17 Mai 2006

Elle est le troisième ours brun originaire de Slovénie introduit dans les Pyrénées françaises cette année là, après Palouma et Franska.
Hvala signifie « merci » en slovène, clin d'oeil à nos amis slovènes qu'a souhaité faire le Conseil Municipal d'Arbas.

Son territoire habituel est situé en Val d'Aran, au nord de la Catalogne espagnole, ainsi que dans une partie des départements français de la Haute-Garonne et de l'Ariège.

Reproduction


Depuis son arrivée, Hvala se montre d'une fertilité remarquable (5 portées pour 11 oursons en 8 ans) :

  • Arrivée gestante, elle a donné naissance à deux femelles, Pollen et Bambou, en janvier 2007.
    Leur père est donc un ours slovène inconnu.

Hvala, Pollen et Bambou - Avril 2007

  • En 2009, naissaient Nheu et Noisette, filles de Pyros.

Hvala, Nheu et Noisette - 2009 - 4m44


  • En 2011, Hvala mit bas à deux oursonnes, Callisto et Soulane, et un ourson, Pépite.
    Tous trois petits de Pyros

  

Callisto (à gauche) et Pépite (à droite), nés en 2011



Hvala et ses 3 oursons - 2011

  • En 2013, ce fût au tour de Moonboots d'être le père des deux oursonnes de Hvala : Châtaigne et Gaïa.


Hvala et ses oursons Châtaigne et Gaïa - 2013

  • En 2015, elle est repérée avec deux nouveaux oursons.

Hvala et ses oursons nés en 2015

Flocon et Aran sont deux oursons que Hvala a eu avec Moonboots. Ce sont les 10 et 11ème oursons de Hvala depuis son lâcher en 2006. Aran est une jeune femelle, Flocon est un mâle.

Bonne mère, elle perd très peu de petits. Elle n'a pas eu d'ourson en 2017 et n'a pas été détectée en 2018.

Evènement particulier :

  • En novembre 2008, Hvala a été accusée d'avoir agressé un chasseur espagnol près du village de Les (Catalogne). Le témoignage incohérent du chasseur et son comportement jugé inapproprié ont convaincu les autorités de ne pas intervenir, Hvala n'ayant jamais eu de comportement anormal. L'avenir leur a donné raison.