Organisation : Le plan de restauration de la population ursine

Organisation des réintroductions

Les objectifs retenus pour le plan de restauration et de conservation de l’ours brun dans les Pyrénées françaises découlent directement du bilan de l’état des lieux et des préconisations issues de la concertation :

  • conforter le pastoralisme et l’exploitation forestière via un plan agro-sylvo-pastoral pour le massif des Pyrénées.
  • inscrire la restauration de la population d’ours dans une perspective globale de préservation du patrimoine
  • inscrire la restauration de la population d’ours dans sa dimension de massif transfrontalier
  • rétablir la viabilité de la population d'ours et assurer sa conservation
  • mettre en œuvre une stratégie globale de cohabitation
  • communiquer, sensibiliser et former


Le renforcement de la population d'ours


La population ursine des Pyrénées sera renforcée avec un apport de cinq ours durant la période printemps - été 2006.

La répartition effective des individus a été définie en tenant compte des divers scénarii possibles et du contexte local : 4 femelles et 1 mâle seront relâchés dans les Pyrénées, sur les communes de :
  • Arbas (Haute-Garonne)
  • Burgalays (Haute-Garonne)
  • Bagnères de Bigorre (Hautes-Pyrénées)
  • Luchon (Haute-Garonne)