Les procédures de la capture aux lâchers


Vidéo du transfert de l'ours Pyros (1997) - 11 min

 

 

Préparation du site et capture


En Slovénie, les sites de piégeage sont choisis dans des zones fréquentées abondamment par des ours. On tente d’attirer les animaux en installant des appâts. On peut aussi piéger à l’affût, dès qu’un site est régulièrement visité. La télé-anesthésie directe de l’animal libre à l’aide d’un fusil hypodermique peut être envisagée dans des conditions particulières (bonne visibilité, absence de vent fort…). La capture au moyen d'un lacet à patte relié à une alarme radio est plus habituelle. Les sites doivent être choisis en forêt, sur des critères d'accessibilité et de sécurité stricts. L’intervention sur l’animal piégé doit être très rapide, dans l'heure qui suit le déclenchement de l'alarme afin de réduire les risques de blessure de l’ours.

 

Examens et soins


Une fois l'ours pris dans le piège et anesthésié, diverses opérations sont effectuées : mesures de l’animal et examen clinique général ; prélèvements de sang, de peau, de poils, d’une dent (pour déterminer son âge) et de fèces ; marquage de l’animal par tatouage, marques auriculaires de couleur, puce électronique auriculaire, émetteur intra-abdominal et collier ; réalisation de soins vétérinaires.

 

Transport et lâcher


Puis l’animal est transporté à l’aide d’un brancard dans la cage installée dans le camion. La cage est cylindrique pour éviter que l’animal ne se blesse. Elle est munie d’un système de vidéosurveillance permettant au personnel présent dans la cabine de surveiller le comportement de l’animal durant tout le trajet.
 
Le transport routier est le mode le plus adapté : disponibilité du véhicule en permanence et temps de trajet correct. Le transport aérien est plus difficile à mettre en œuvre, car il nécessite de réserver sur une période qui peut être longue (période de la capture) une place pour le transport de la cage de l’animal. Il implique également de nombreuses manipulations de la cage et de changements d’environnements (transport camion - aéroport, embarquement - débarquement de l’avion) stressant pour l’animal.